• Home  / 
  • Bien-être
  •  /  Quels sont les bienfaits sur la santé avec le fenugrec

Quels sont les bienfaits sur la santé avec le fenugrec

Fenugrec (Trigonella foenum-graecum) plante originaire du Moyen-Orient est connue également comme épice utilisée en Inde.

Le fenugrec est connu pour ses bienfaits sur la santé grâce à ses vertus médicinales qui agissent sur différents plans. Le fenugrec aiguise l’appétit ainsi, cette plante est préconisée pour la prise de poids, c’est aussi un excellent anti-inflammatoire.

graine-fenugrec

En cataplasmes, en décoctions, en infusions, ou utilisation en huile, les feuilles et graines de fenugrec offrent des propriétés médicinales très concluantes.

Quels sont les bienfaits sur la santé avec le fenugrec

Le Fenugrec intervient avec succès dans les traitements liés à l’anorexie, pour la prise de poids car la plante stimule l’appétit. Par ailleurs, elle permet de lutter contre l’anémie. On reconnaît aussi depuis longtemps au fenugrec l’amélioration de la production de lait chez les femmes allaitantes. Le fenugrec fait également respecter l’équilibre entre le taux de sucre et le taux de cholestérol. Pour les problèmes digestifs, comme diurétique, pour favoriser les contractions utérines, pour lutter contre de nombreuses infections le fenugrec est excellent. En voie externe le fenugrec est reconnu aussi pour traiter des affections cutanées, des brûlures, de l’eczéma, l’acné, mais aussi en cataplasme pour lutter contre les troubles musculaires et les douleurs articulaires, recommandé aussi pour toutes les infections et les inflammations. En matière de cancer du pancréas notamment, on lui reconnaît une vertu préventive. Le fenugrec est doté de nombreuses vitamines, phosphore et fer.

poudre-fenugrec-pour-seins

En phytothérapie, le fenugrec depuis l’antiquité

Depuis l’antiquité déjà, on connaissait déjà le fenugrec en version cicatrisante et pour l’apaisement des souffrances liées aux brûlures sans oublier la nourriture des chevaux qui était faite de fenugrec, d’où la signification du nom de cette plante faisant penser au foin. Pour l’embaumement les égyptiens utilisaient aussi le fenugrec, cette plante en effet dispose d’une odeur assez prononcée. Hippocrate et Discoride recommandent le fenugrec au Ve siècle avant J.-C. et au Ier siècle après J.-C.
Au moyen-âge on le reconnaît dans la sphère médicale. En phytothérapie comme dans la cuisine en qualité d’épice, le fenugrec est bien présent.
Le fenugrec est une plante herbacée de la famille des fabacées. On utilise les feuilles du fenugrec de même les graines qui sont présentes dans le fruit de la plante, un fruit qui se présente sous la forme d’une grosse gousse atteignant parfois jusqu’à 8 cm.

Utilisation, posologie et précautions d’emploi du fenugrec

Le fenugrec peut être utilisé sous diverses formes, en gélules, en compléments, la consommation journalière ne doit pas dépasser 4 gr par jour, il convient toujours de respecter les consignes sur les emballages. On peut également consommer le fenugrec en décoction ou en infusion, ce sont le plus souvent, à base des graines séchées de fenugrec que ces préparations sont faites. Il en est de même pour les cataplasme, car les fibres facilite la fabrication d’une pâte de graines mélangées à de l’eau, utilisée ensuite pour soulager les douleurs des zones touchées.

Pour une cure de fenugrec il est toujours conseillé de consulter un avis médical, le fenugrec n’engendre pas de précautions particulières mais en cas de doute, votre médecin vous guidera. Le fenugrec n’est pas conseillé en état de grossesse, ni pour les personnes diabétiques ou celles qui ont des réactions allergiques et notamment les personnes allergiques aux arachides. La prudence est également recommandée avec la prise de médicaments comme les anticoagulants, ceux prescrits pour l’asthme ou pour du diabète.

Click here to add a comment

Leave a comment: