Les bienfaits du CrossFit pour les femmes

À l’approche des vacances estivales, nombre de femmes cherchent à perdre un petit ventre ou du poids. Il en va de même après les fêtes pendant lesquelles elles ont fait quelques excès. Une nouvelle discipline sportive a fait son apparition en France il y a quelques années, apportant une solution très efficace pour tout ce qui touche à la sculpture de la silhouette, le « crossfit », les femmes en ont vite compris les nombreux avantages.

fitness femme

Qu’est-ce que le crossfit ?

Fondé par Greg Glassman, un gymnaste américain, et sa femme en 1995 à Santa-Cruz, le premier centre de crossfit a eu de suite de nombreux adeptes. C’est devenu depuis une marque commerciale dont les royalties en plus des abonnements ont rendu le fondateur millionnaire.

L’appellation « Crossfit » est une contraction des mots « Cross » et « Fitness ». Cross signifiant : croiser ; franchir avec une notion d’endurance et fitness : aptitude ; habilité ; forme ; santé. Le crossfit est aussi appelé « Cross-training ».

Le crossfit utilise les techniques de sports déjà existantes en les détournant pour les adapter à une nouvelle forme d’entraînement. Il combine différentes disciplines : haltérophilie, gymnastique, athlétisme… pour un sport complet et personnalisé. Le but étant d’aller toujours plus loin, au bout de ses limites, pour améliorer ses performances au quotidien.

La pratique de ce sport doit apporter de la confiance en soi, de la force, un corps robuste et une perte de poids pour celles qui en éprouvent le besoin. Si les fillettes peuvent choisir le crossfit, le site femmes-references.com conseille de commencer ces entrainements croisés qu’à partir de 16 ans, par contre il n’y a pas d’âge limite, on peut encore le pratiquer lorsque l’on est à la retraite, seul le médecin peut l’interdire pour des raisons de santé.

Les 4 étapes du programme complet


Le programme est adapté à chaque personne, mais passe obligatoirement par 4 étapes principales, chaque séance dure 1 h :

  • L’évaluation des compétences ou « skills » qui permet d’apprendre les bons gestes et règles concernant les différentes disciplines. Le programme « Girl » est différent de celui des hommes, mais utilise les mêmes agrès, matériels ou équipements sportifs.
  • La force est évaluée au jour le jour, pour aller toujours plus loin. Plusieurs techniques d’entraînement sont utilisées, le soulever de poids, d’haltères, les pompes (push-up) ou tractions (pull-up) monter à la corde…
  • Le conditionnement métabolique ou metcons est articulé autour du WOD (Workout Of the Day). C’est une séance d’entraînement du jour combinant plusieurs disciplines dans un enchaînement chronométré. Cette étape dure entre 12 et 30 minutes. C’est l’étape la plus difficile, celle qui finit par ressembler à une séance de torture. Elle nous pousse au bout de nous-mêmes, à la limite de l’impossible. On utilise la force dégressive, mais en allongeant le temps d’effort pour habituer le corps à résister plus longtemps en trompant le cerveau sur les capacités de celui-ci.
  • Le cardio pour développer l’endurance. Le rameur, le vélo ou le tapis de course aident le corps à reprendre son rythme en douceur. On ne peut s’arrêter net après un effort intense, ce serait dangereux pour le cœur. On doit surveiller le pouls et cesser l’activité une fois seulement qu’il est revenu à la normale en prenant bien sûr en compte l’effort du moment. La vitesse et la force utilisées pour terminer la séance de crossfit doivent être dégressives.

Les bienfaits et les résultats attendus pour les femmes

Le crossfit est-il vraiment un sport qui apporte des bienfaits aux femmes ? La réponse est assurément : oui et voici pourquoi.

Il y a une multitude d’exercices répertoriés, jusqu’à 75 pour certains coaches, une 50 aine pour la plupart. Les séances sont adaptées à la morphologie de la femme qui va s’entraîner. Séance après séance, les exercices vont s’intensifier pour pousser la femme à aller chercher la force mentale pour atteindre le but qu’elle s’est donné. Les 4 étapes clef doivent être effectuées à chaque séance qui se passe en «box » et non plus en salle, ce qui donne une motivation supplémentaire pour se dépasser.

  • Le corps devient plus musclé, on peut le modeler comme on le désire, on travaillera alors plus certains membres que d’autres en cherchant à harmoniser l’ensemble.
  • Le corps perd du poids, le ventre devient plat, la silhouette s’affine ou se dessine selon les exercices choisis et se redresse.
  • La force physique augmente même avec un aspect longiligne.
  • Le mental est renforcé, la femme est moins déstabilisée par les actes et paroles subits. Elle a du répondant que ce soit oralement, juridiquement ou de manière hiérarchique. Elle n’a plus peur de parler ou de porter plainte. C’est certainement le domaine dans lequel le crossfit possède le plus gros bienfait pour les femmes. Elles sont capables de rivaliser avec les hommes pour un entretien d’embauche, elles sont prises au sérieux, car elles ont confiance en elles et ça se ressent.
  • Elles acquièrent un sens de la compétition que ce soit en séance de crossfit ou dans la vie de tous les jours, à la maison ou au travail. Rapidité et efficacité deviennent ses maîtres-mots.

A lire aussi :

Click here to add a comment

Leave a comment: