Tout ce qu’il faut savoir sur le chitosan, célèbre complément alimentaire

Un complément alimentaire, remède naturel ou pas, sert à compenser les diverses carences lors d’un régime alimentaire. Il est une source de vitamine et de minéraux, mais ne se substitue pas à une alimentation équilibré. Le chitosan, fait partie de cette famille dont la réputation et les bienfaits ne sont plus à taire. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur ce nutriment déstocke graisse.

Les origines du chitosan

Le chitosan prononcé « kitozane » est une molécule de la chitine extraite de la paroi des champignons, des carapaces des crustacés et des insectes.

Il a été découvert en 1859 par C Rouget et les Japonais l’utilisaient pour soigner les maux d’estomac. On le découvre aujourd’hui dans la cosmétique et la diététique.

 Cette fibre n’est pas assimilée naturellement par l’organisme, c’est pourquoi elle a été développée sous forme de gélule, de poudre ou en capsule.

Le chitosan comprend plusieurs vitamines tels que la vitamine A, B et E et des minéraux comme le fer et le zinc.

Les bienfaits du chitosan

 Il a des propriétés antivirales, antibactériennes et antifongiques. Il favorise aussi le transit intestinal, diminue l’acide urique et le mauvais cholestérol tout en augmentant le bon cholestérol.

Le chitosan a donc des vertus amaigrissantes.

Son action principale se trouve dans le fait qu’il assimile les graisses consommées par le corps. Ces derniers seront éliminés par les voix naturelles (à la selle surtout).

Pour être efficace, le chitosan s’accompagne d’un régime alimentaire de moins de 1800 calories et doit être pris 30 minutes avant le repas.

C’est le temps qu’il met à se dissoudre dans l’intestin. En effet, il agira comme un gel protecteur dans l’estomac qui provoquera une sensation de satiété.

Comme un effet coupe faim, il est n’est pas exclu que vous n’arriviez pas à terminer votre assiette.

En poudre, il sera à diluer dans un verre d’eau. S’il est en gélule ou en capsule, ce sera 1 comprimé (l’équivalent de 3 à 6 grammes).

 Des études ont d’ailleurs prouvé qu’une personne en surpoids et qui aurait prix du chitosan pendant un mois aurait perdu près de 15 % de sa masse grâce au chitosan.

Vous trouverez toutes les vertus de cette molécule sur le site Guideregime.com.

Outre le fait d’être un véritable allié minceur, le chitosan serait aussi efficace contre la prévention du cancer du côlon et des intestins ainsi que pour certaines maladies cutanées comme l’acné.

Les contres indications

Vérifiez que vous n’avez pas de la tension artérielle trop élevée ou du diabète avant de prendre du chitosan.

Par ailleurs, étant composé d’exosquelettes de crustacés il est fortement déconseillé de suivre une cure de chitosan si vous êtes allergiques aux fruits de mer.

Des effets secondaires pourraient survenir comme l’étouffement ou les fortes éruptions cutanées.

Le chitosan peut-être lourd pour les personnes souffrants de troubles digestifs ou de maux d’estomac, mieux vaut donc demander l’avis d’un médecin avant de commencer votre traitement.

Les femmes enceintes et allaitantes ne doivent pas prendre le chitosan étant donné qu’il est assimilé par l’organisme.

Il en est de même pour les enfants souffrant d’obésité, ils ne peuvent pas suivre de cure à base de chitosan sauf avis contraire du médecin.

Enfin, ce n’est pas un médicament, mais un complément en plus de ce que vous mangez. Pensez également à faire des exercices physiques réguliers pour espérer avoir un résultat efficace pour perdre du poids.

Click here to add a comment

Leave a comment: