• Home  / 
  • Bien-être
  •  /  6 remèdes naturels pour éliminer la sciatique

6 remèdes naturels pour éliminer la sciatique

Quand on souffre de sciatique, le premier réflexe est de se ruer sur les calmants. Ce n’est pas faux mais ce n’est pas suffisant non plus. Avec ce nerf assez têtu, il faut essayer toutes les approches pour s’en débarrasser une fois pour toute !

Si vous avez consulté plusieurs spécialistes mais que rien n’y fait, il est temps de se tourner vers dame nature ! Elle vous a donné la vie et peut donc vous soulager !

Qu’est-ce que la sciatique ?

Avant de s’attaquer aux remèdes contre la sciatique, il faut comprendre ce que c’est. Le médecin vous en a parlé, mais avec tous ces mots qui ressemblent plus à des insultes en chinois, vous n’avez surement rien compris.

La sciatique n’est pas une maladie en soi ! En fait, le sciatique ou le nerf sciatique est un des plus longs nerfs du corps qui s’étale tout au long de la jambe en arrière partant des fesses jusqu’aux pieds. On en a tout naturellement deux !

Ce nerf assure non seulement la sensibilité de la jambe mais aussi son mouvement. Du coup, vu sa taille et son rôle importants, il est tout à fait naturel que quand il tombe en panne, ça devient handicapant.

Dans le cas de la sciatique, ce nerf n’est pas en panne mais enflammé. Si ça peut vous rassurer, au moins 40% des gens en souffriront à un moment donné de leurs vies.

Chacun peut la vivre différemment et la douleur n’est pas la même chez tout le monde, d’où le fait qu’on a tendance à la confondre avec des crampes. Toutefois, elle persiste et ne s’en va pas.

Les causes peuvent être très variées. Ça va d’une mauvaise posture à une hernie qui comprime le nerf sciatique au niveau du coccyx ou du dos !

Tout le monde ou presque se retrouve contraint d’arrêter de bouger et de se mettre carrément au lit dans une position antalgique afin de ne plus endurer ce mal. On se jette sur les antalgiques et on en prend à des quantités énormes sans que ça fasse effet trop longtemps !

Rassurez-vous, en voici quelques solutions naturelles pour s’en débarrasser ou du moins se soulager !

1- Régler sa position !

La première chose à faire quand on souffre de sciatique est de régler sa position. Il faut à tout prix éviter la position assise trop longtemps car elle accentue l’inflammation et par conséquent la douleur.

Il vaut mieux s’allonger sur un bon lit orthopédique et dormir dans la position la plus naturelle et la plus primitive : la position fœtale ! Oui, comme quand vous étiez dans le ventre de maman ! La nature fait si bien les choses depuis le début !

2- Jouer avec la température !

Quand on ressent une douleur, il n’y a pas 36 milles solutions. Il faut opter pour de l’eau ! L’eau est cette offrande de la nature pour soulager tous les petits bobos. Quand on se coupe ou qu’on se brûle, on a vite recours à l’eau !

Ce remède des plus primaires et des plus naturels est ce qu’il y a de mieux. Ceci dit, il faut tout simplement jouer sur la température de l’eau. Il suffit de mettre de la glace pour calmer la douleur.

La glace gèle les récepteurs à la douleur et ne laisse pas ce signal passer. Mais, dans le cas de la sciatique, ça peut ne pas marcher. En fait, vu que le nerf sciatique est assez profond, il faut opter pour l’opposé : L’eau chaude !

Contrairement à l’eau froide, l’eau chaude détend le nerf et agit directement dessus. Vous pouvez tout simplement faire un long bain chaud ou mettre une bouillotte dessus, voire même dormir avec si ça vous chante.

L’essentiel est que vous vous sentez bien !

3- Faire du yoga !

Quand on a mal, bouger est la dernière chose qui nous vient à l’esprit. Pourtant, il le faut. Quand on a une crampe, on essaye de bouger l’articulation doucement et l’étirer.

Pour le yoga, c’est le même principe. Il faut commencer par de petits étirements même quand on a une crise afin de soulager le muscle. Il ne faut pas se bousculer et garder ses mouvements doux.

Plus vous avancerez dans cette pratique, moins vous aurez mal et plus vous sentirez un soulagement.

Voici un petit exercice simple à réaliser chez vous : Bougez votre jambe douloureuse d’avant en arrière une cinquantaine de fois et vous sentirez un soulagement après. Faites-le le matin avant de sortir même si ça ne vous fait pas mal et marchez.

Ceci dit, si vous n’aimez pas du tout le yoga et que vous le considérez comme un sport, vous pouvez opter pour des massages. Ça donne le même effet !

4- L’acupuncture, ça peut aider !

Venant tout droit du pays du soleil, l’acupuncture reste très controversée. Certains n’y croient pas pourtant elle fait partie de la médecine chinoise. Faites confiance à cette nouvelle médecine sans préjugés.

Certaines personnes remarquent un soulagement après la première séance. Mais, si ça ne marche pas dès la première fois, ne laissez pas tomber. Il en faut du temps pour certaines personnes pour commencer à voir du changement.

5- Les plantes !

Là encore, c’est dame nature qui n’apporte que du bon ! Si vous lui faites confiance pour l’eau, faites-lui aussi confiance pour les plantes. Il y a toute une panoplie de plantes que vous pouvez utiliser pour vous soulager de la sciatique.

On note la Griffe du diable, le Cornouiller jamaïcaine, le Curcuma ou curcumine, le Kratom, le Saule, la Calotte, Millepertuis, la Camomille romaine, la Sauge sclarée, la Lavande, le réglisse… et la liste s’allonge encore.

Toutefois, voici les 4 plantes les mieux notées pour soulager incroyablement la sciatique :

L’ortie

Même si sa réputation n’est pas si bonne que ça, elle est connue pour soulager les douleurs articulaires. Vous pouvez la trouver sous forme de tisanes, infusions… ou sous forme de pommade. On la retrouve même dans des gélules approuvées par l’OMS comme traitement pour les douleurs arthritiques, rhumatismales et sciatiques.

Le millepertuis

Bien qu’il soit connu pour son effet antidépresseur naturel, il est aussi connu pour son action sur les nerfs et pour apaiser les douleurs névralgiques du type sciatique. C’est d’ailleurs un anti-inflammatoire puissant utilisé en cataplasme. Ceci dit, il ne faut utiliser que ses fleurs !

L’arnica


Les sportifs connaissent bien cette plante ! C’est un antalgique et un anti-inflammatoire naturel. On la retrouve au sommet des montagnes et elle est aussi connue pour sa forte toxicité. Il ne faut pas en abuser et ne l’utiliser qu’en usage externe comme lotion, crème, pommade…

6- La chiropratique !

Même si vous ne faites plus confiance aux médecins qui vous ont bourré avec des médicaments qui vous ont fait plus d’effets indésirables que de soulagement, le chiropraticien va vous redonner confiance en la médecine.


Cette nouvelle branche de la médecine n’est pas médicamenteuse. En fait, c’est comme un kiné mais il sait exactement comment manipuler les vertèbres afin de soulager les nerfs et vous offrir un meilleur confort à la mobilisation.

Ça réduit également l’inflammation et diminue la douleur pour donner à votre corps le confort dont il a besoin pour se rétablir naturellement !

Il y a plusieurs autres traitements possibles pour soigner la sciatique. Il faut tout simplement tout faire pour s’en débarrasser avant que ça ne s’aggrave !

Click here to add a comment

Leave a comment: