La disposition des verres sur une belle table

Pour faire une belle table et dans les règles de l’art, l’art de vivre à la française, il convient de bien connaître les protocoles. Chaque élément a une place très précise rien n’est disposé au hasard, une belle table, on peut le dire c’est tout un art !

Pour ce qui concerne le placement des verres sur la table, ceux-ci sont disposés derrière les assiettes, à une distance précise, ce sont eux qui prennent place en dernier pour la mise en place sur la table et sur la nappe. Entre eux, on les positionne à une distance raisonnable, rangés en une ligne au bord de la table ou alors dans un ordre diagonal pour plus d’originalité.

Alors, verre à vin à droite ou à gauche ? Nous allons tout vous dire !

disposition-des-verres

Les différents verre sur une table

Pour les verres, on dispose généralement les verres à eau, les verres à vin et éventuellement les flûtes à champagne.

Pour le verre à eau, on le reconnaît facilement c’est le plus gros et le plus grand. On le place à l’extrême gauche de la rangée à mettre en place, un verre à pied s’impose pour une belle harmonie sur la table et pour le côté très esthétique qu’il apporte.

placement-verre-belle-table

Pour le verre à vin, on distingue le verre à vin blanc, plus grand, et le verre à vin rouge un peu plus petit, chacun de ces verres sont plus petits que le verre à eau.

Ainsi, on place :

  • le verre à vin blanc à la droite du verre à eau,
  • le verre à vin rouge viendra se positionner à la droite du verre à vin blanc,
  • et pour finir, c’est la flûte à champagne qui prendra place.

Il convient donc de toujours respecter l’ordre de grandeur, visuellement, c’est ce qui apporte beaucoup de classe à la mise en place d’une belle table, une table qui respectera ainsi les consignes de cet art de vivre et ce savoir-faire que l’on rencontre dans les restaurants gastronomiques.

Et le reste de la table ?

Flûte à champagne

La flûte à champagne n’est pas obligatoire sur la table, on peut la placer à la suite de la rangée des verres à vin ou alors en retrait. Si un verre à cocktail devait prendre place à table, mieux vaut alors que la flûte à champagne soit placée derrière les verres à vin, le verre à cocktail juste à côté.

En suivant toutes ces consignes votre table aura fière allure, c’est sûr ! 

En résumé, pour les verres la règle de base est toujours celle de placer les verres du plus grand au plus petit en partant de la gauche.

Quel verre pour déguster un fameux Château Margaux ?

Dans la continuation de notre article sur la disposition des verres sur une table et, dans le cadre de la dégustation d’un grand cru comme le Château Margaux par exemple, le verre de dégustation reste le verre typique du verre à vin rouge et là de type “Bordeaux”.

Bien évidemment, les amateurs de vins connaissent tous les rudiments et les procédés de dégustation d’un tel vin.

Pour encore plus d’informations et de conseils vous pouvez également vous référer au site cavissima.com.

La décantation ou carafage n’est pas toujours exigée non plus, selon l’élevage du vin. En effet, si le vin n’a pas subi d’élevage en barriques il n’est donc pas nécessaire de le carafer avant la dégustation. Le carafage est conseillé lorsqu’un vin est jeune et qu’il a subi un élevage en fûts de chênes.
La décantation est recommandée pour des vins vieux et celle-ci se fait plusieurs heures avant la dégustation, toutefois, le type de vin fait aussi varier ces données. Lors de la décantation du vin dans une carafe, il faut veiller à ne pas laisser tomber le dépôt du vin dans celle-ci. La décantation d’un vin se fait lorsque le vin dépose des sédiments dans la bouteille.

Cette opération consiste ainsi à transvaser le vin de la bouteille à la carafe ou éventuellement dans une autre bouteille et ce de préférence au-dessus d’une bougie allumée.

En effet, pour les connaisseurs, cette technique compte dans les rituels de service et de préparation de dégustation d’un grand cru. La décantation d’un vin se fait quelques heures ou moins avant, selon le vin concerné. Dans le cadre d’un château Margaux comme le “Pavillon blanc” jeune, la décantation n’a donc pas lieu d’être.

Pour ceux qui ne le savent pas, ce vin de Médoc noté 20/20, ce Château Margaux est placé au sommet de la hiérarchie des plus grands crus du monde. De ce fait, vous comprendrez bien que ce vin ne se déguste pas à la légère. Il est nécessaire de tout prendre en compte, le type de vin, sa préparation, décantation ou non, sa température respectée, sans oublier, le verre dans lequel il sera servi…Tout doit se faire dans les règles de l’art !

Click here to add a comment

Leave a comment: