• Home  / 
  • Bien-être
  •  /  Les différences entre la hernie discale L4-L5 et la L5-S1

Les différences entre la hernie discale L4-L5 et la L5-S1

On entend souvent parler d’une hernie discale en associant ce terme à des « L » ou des « S » avec des chiffres. C’est du jargon médical mais ce n’est pas si difficile à comprendre. Si vous avez quelqu’un qui en souffre ou vous en souffrez vous-même, voici de quoi vous aider à comprendre.

Qu’est-ce qu’une hernie discale ?

Avant de comprendre ce qu’est une hernie discale, une petite leçon d’anatomie s’impose. Le rachis est constitué de vertèbres abritant entre chaque deux vertèbres un disque, un anneau fibreux.

On reconnait alors 5 segments du rachis, à savoir le rachis cervical et on désigne ses vertèbres au nombre de 7 par la lettre C, le rachis dorsale de 12 vertèbres qu’on désigne par la lettre D, le rachis lombaire de 5 vertèbres désignés par la lettre L, le rachis sacré de 5 sacrées soudées entre elles qu’on désigne par la lettre S et enfin, le coccyx de 4 à 5 vertèbres.

Une hernie est une petite protubérance qui résulte du pincement de deux vertèbres. Ça peut survenir à n’importe quelle localisation mais les plus répandues étant les hernies entre L4 et L5 dans le rachis lombaire et les hernies L5-S1 entre le rachis lombaire et le sacrée.

Le tableau clinique de ces deux hernies est presque identique mais, il en existe tout de même quelques différences.

Quelque soit sa localisation, les signes qui ne trompent pas !

Reconnaitre une hernie n’est pas sorcier et un patient peut en soupçonner l’existence avant même de consulter un médecin spécialiste qu’est l’orthopédiste.

Une douleur localisée ou diffuse dans le dos, une incapacité à bouger et avec le temps, l’absence de toute position antalgique. L’insomnie et l’inconfort suivent rapidement à cause de la douleur qui devient incontrôlable avec les antidouleurs à base de paracétamol.

Si vous avez un peu la main, une palpation de l’endroit, bien qu’assez douloureuse, vous fait remarquer une petite inflammation.

Sachez que la douleur peut se manifester dans la jambe, la cuisse ou les fesses, unilatéralement ou bilatéralement. C’est parce que les nerfs qui innervent la partie inférieure du corps passent par cette région et la compression peut les toucher.

Différences entre la hernie discale L4-L5 et la L5-S1

Avant de passer aux radios, quelques tests peuvent déjà vous orienter ou orienter votre médecin sur la localisation de l’hernie. Même si la prise en charge initiale ne diffère pas beaucoup, il reste toutefois important de localiser l’hernie.

Localisation

Une hernie discale L4-L5 se situe entre les vertèbres lombaires L4 et L5. Un examen clinique reposant sur la palpation et la pression peut très bien la détecter. Mais, pour une personne qui n’a aucune expérience, il serait difficile de différencier entre L4-L5 et L3-L4.

Pour l’hernie discale L5-S1, elle se situe à un étage plus bas de la précédente. Encore une fois, il faut de l’expertise et des années d’études et d’expérience pour les différencier à la palpation.

Signes neurologiques

Les signes neurologiques reposent sur la trajectoire des nerfs et une bonne connaissance de l’anatomie est essentielle. On parle de Myotome et de Dermatome. Alors que le premier désigne la douleur musculaire, le second concerne les douleurs dermatologiques.

Quand les vertèbres L4 et L5 sont touchées par l’hernie, le mouvement d’extension de la jambe sur cuisse qui fait appel au quadriceps est altéré et douloureux. Les fléchisseurs dorsaux du pied et le moyen fessier sont également touchés.

Concrètement, on ressent une douleur à la face antérieure de la cuisse et de la jambe ainsi que la face externe de la jambe. C’est les signes sensitifs de l’atteinte neurologiques à cause de la compression des nerfs.

Pour la L5-S1, on retrouve l’atteinte des fléchisseurs dorsaux des pieds, du moyen fessier ET des fléchisseurs plantaires des pieds. Autrement dit, vous ne pouvez plus marcher sans douleur. On ressent la douleur dans la face postérieure de la jambe et le bord latéral du pied.

Si vous trouvez que c’est du chinois, c’est normal. Vous n’avez pas fait d’études médicales et c’est tout à fait naturel.

Ce que vous devez retenir, c’est qu’une hernie discale ne fait pas mal au dos uniquement mais la douleur diffuse vers les fesses et les jambes et ça peut devenir vraiment handicapant. C’est à différencier de la sciatique aussi !

Signes cliniques

On en a déjà parlé, mais ça ne fait rien de répéter si ça peut vous faire du bien. Les signes cliniques qui ne trompent pas c’est la douleur associée à un handicap moteur. Si vous avez tout simplement une douleur au dos, ça peut juste être une lombalgie.

Il faut absolument une atteinte de la motricité pour évoquer une hernie par l’examen clinique. Sinon, il faut passer à un examen plus poussé pour confirmer le diagnostic.

Diagnostic

Le diagnostic repose sur l’examen radiologique du dos. Vous devriez faire une simple radio du rachis en entier pour identifier une hernie. Ce n’est pas très coûteux et un orthopédiste vous le demandera afin de confirmer le diagnostic.

Toutefois, si vous n’avez aucun problème de motricité, on peut juste évoquer la lombalgie et passer à un traitement anti-inflammatoire. Par contre, si vous ne répondez pas bien au traitement, on peut évoquer une hernie discale atypique.

Conduite à tenir

Quelque soit la localisation de l’hernie, la conduite à tenir reste la même. On doit absolument passer par les antidouleurs et les anti-inflammatoires pour améliorer le confort de vie.

Ceci dit, quand ça devient compliqué et qu’il faut passer par le bistouri, l’opération de la hernie discale L4-L5 diffère de celle de L5-S1. Mais ça, ça reste le problème du chirurgien qui lui doit en savoir plus sur la question.

Le rétablissement après l’opération peut être long et des séances de kiné pour la réhabilitation peuvent s’avérer nombreux.

Il faut tout simplement garder l’espoir et ne pas sombrer dans la dépression. C’est une opération assez courante et dont les résultats sont de plus en plus meilleurs.

Click here to add a comment

Leave a comment: